Trails à Trois-Ponts

Parcours permanents balisés

Image

Parcours noir

Zoom

Guide pratique

Et conseils

Alors, prêt(e) pour la grande aventure ? Au-delà des ses 37 KM et de ses 1020 m D+, le parcours noir de Trois-Ponts est avant tout une splendide immersion dans une nature sauvage et généreuse…

Au départ du Syndicat d'initiative et à proximité du Carrefour Market, vous quittez rapidement le centre de Trois-Ponts en empruntant deux petites rues qui vous font prendre un peu d'élévation (Rue des Villas puis Rue Willy de Backer). Un chemin empierré ondule ensuite à flanc de colline pour vous faire longer un étang, propriété d'une famille de castors. Un bon 250 mètres après le plan d'eau, sautez en contrebas du chemin principal pour accéder à une étroite passerelle (attention, le sentier qui y mène est court mais escarpé et donc potentiellement glissant). Vous traversez le petit ruisseau et laissez un pouhon (source) à votre droite.

En rejoignant la N66, effectuez un droite-gauche (KM 2) pour accéder à un chemin agricole qui monte entre les prairies en direction du village de Mont-de-Fosse. Alors que la route asphaltée opère un virage vers la gauche, quittez celle-ci sur votre droite pour filez sur un chemin à la lisière de la forêt.

Au KM 3.6, laissez partir le parcours vert tout droit et franchissez un ruisseau sur une petite passerelle bleue. Continuez sur votre droite sur environ 150 mètres avant de prendre à gauche en épingle dans un étroit single (assez humide) qui vous hisse sur le sommet d'une butte. Arrivé(e) au-dessus (KM 4,6), piquez en angle droit sur votre droite pour dévaler un chemin de bois jusqu'à rejoindre un petit cours d'eau que vous allez remonter sur un bon kilomètre avant de gagner le hameau de Reharmont.

Dans le village de Reharmont et peu après la Brasserie de la Lienne, montez à gauche dans un chemin forestier que vous abandonnez assez vite à droite par un sentier peu marqué, humide et entrecoupé de plusieurs arbres abattus. Ce gymkhana naturel vous dépose sur une route macadamisée que vous empruntez en descente jusqu'à un carrefour en T. Virez à droite en continuez votre descente jusqu'à rejoindre le Pont du Baleur (cours d'eau). Quelques mètres d'ascension et vous rejoignez le carrefour avec la N651 (Basse-Bodeux - Les Vilettes). Attention dans cette zone: la vitesse des véhicules et le manque de visibilité vous exposent particulièrement. Veillez avant tout à votre sécurité.

Après avoir tourné à gauche et suivi la N651 sur environ 200 mètres (KM 9.7), montez à droite dans une chemin forestier qui vous mène au coeur du lieu dit "Derrière les Avenanterres".

Plus loin, vous quittez sur votre droite la petite section de route que vous venez d'emprunter pour longer des abris de chasse. S'en suivent 2 KM de pur bonheur dans de jolis sentiers sur lesquels la végétation se referme. Au KM 13, au niveau d'une conduite de gaz, progressez sur un chemin empierré au bout duquel vous virez à gauche. Un large panorama s'offre à vous alors que vous dévalez jusqu'à une ancienne petite carrière (KM 14.6). Ne vous approchez pas du gros chêne avec des broussins qui fait le coin au pied duquel un nid de frelons s'est établi. Sans défense anti aérienne il est préférable d'éviter de côtoyer ces "bombardiers" dont les piqûres pourraient s'avérer fatales même pour des traileurs et traileuses endurcis.

Effectuant quelques variations de direction sur le chemin qui zigzague entre les parcelles de résineux, remontez les courbes de niveau à travers bois jusqu'au KM 16. S'en un splendide single à peine marqué jusqu'à toucher la N66. Montez à droite sur un chemin empierré clairement identifiable grâce à la présence d'une conduite de gaz et à ses panneaux triangulaires permettant la surveillance par hélicoptère.

Arrivé(e) à un petit carrefour routier en triangle, tournez à gauche et traversez la N66 pour atteindre le Camping de l'Ancienne Barrière. Prenez garde à ce franchissement excessivement périlleux. La route opère un S et n'offre hélas aucune visibilité, ni aux piétons ni aux automobilistes qui déboulent à vive allure.

Longez le camping sur sa droite et courez jusqu'à une intersection de voirie forestière en T. Bifurquez à droite et embarquez-vous pour 4 KM sur la ligne de crêtes. Sur votre gauche, vous découvrez au loin les Running Territories de Stoumont.

Au KM 22.5, alors que vous butez sur la clôture des lacs supérieurs de la centrale électrique de Coo (Engie-Electrabel), contournez les bassins par la droite avant de redescendre en direction du lac inférieur et de retrouver le tracé du parcours bleu qui ondule sur une corniche qui surplombe le plan d'eau principal.

Une descente très technique (à aborder avec prudence) vous dépose si possible entier sur la rive du lac inférieur dont vous allez faire presque entièrement le tour en passant par l'intérieur du C (le plan d'eau ayant une forme de fer à cheval).

Remarque: au KM 29.3, une liaison de 400 mètres vous permet de rejoindre les parcours rouge (23 KM) et noir (40 KM) de Stavelot en bas de la célèbre montée du télésiège. Des fois que vous n'auriez pas accumulé assez de D+, cette variante vous comblera de vertigineuses sensations.

Peu après votre passage sur le second mur du barrage inférieur, vous reprenez de l'altitude pour apprécier une vue exceptionnelle sur le lac et le village de Coo.

Gardez-en sous les semelles car les difficultés ne sont pas terminées. Ce n'est qu'arrivé(e) au niveau du grande pâture dans laquelle vous aurez peut-être la chance d'observer du gibier que vous pourrez crier "Ouf". Il vous reste un gros 4KM pour atteindre les hauteur de Trois-Ponts et revenir à votre point de départ.

Conseils

Boissons et nourriture obligatoires.
Téléphone mobile et couverture de survie vivement recommandés.
Attention à la traversée de la route N66 à la hauteur du Camping L'Ancienne Barrière. Cet endroit est particulièrement dangereux en raison du manque de visibilité.