Trails à Theux

Parcours permanents balisés

Image

Parcours bleu

Zoom

Guide pratique

Et conseils

Comme pour les trois autres tracés, le départ se fait du centre-ville de Theux (Place du Perron et Place Pascal Taskin) que vous quittez par la Rue de la Hoëgne puis la Rue de la Bouxherie qui à son extrémité se transforme en sentier. Celui-ci vous conduit tout droit à Marché (Institut Saint Roch Theux) en passant dans un petit tunnel sous la voie de chemin de fer.

Arrivé face à l’Institut Saint Roch Theux, prenez à droite, franchissez le passage à niveau puis le pont au-dessus de la Hoëgne et serrez immédiatement à gauche sur un large trottoir qui longe le cours d’eau sur à peu près 150 m. Au carrefour suivant, tournez à gauche puis à droite, juste avant la voie ferrée.

Empruntez le Quai du Wayai (chemin pédestre surplombant le petit cours d’eau) qui vous permet de traverser le village de Spixhe à l’abri de presque toute circulation. Au KM 2.3, le chemin opère un angle droit pour franchir à nouveau les rails de la ligne SNCB Theux-Spa. Vous longez ceux-ci sur à peut près 400 m avant d’obliquer en épingle à cheveux sur votre gauche. S’en suit un zig-gag en forêt de près de 2 KM qui vous hisse par palier dans les courbes de niveau (chemins escarpés et ravines).

Arrivé à la hauteur d’une carrière (sur votre gauche), ouvrez grands les yeux et les oreilles : vous entrez dans le Bois de Staneux avec sa forêt à perte de vue avec pour seul tapis sonore le chant des oiseaux et le murmure des fougères qui s’épanouissent au pied de majestueux pins Sylvestre.

Au KM 9.8, vous quittez le bois pour descendre entre des prairies. Dans votre ligne de mire, le viaduc autoroutier de Polleur (E42 Battice-Prüm) sous lequel vous passez avant de rejoindre une petite route bitumée sur laquelle vous tournez à gauche (Attention qu’en déboulant du chemin, vous risquez de vous retrouver nez à nez avec un véhicule. Pour votre sécurité, marquez donc un arrêt avant de vous engager sur la route, la visibilité étant très restreinte).

Vous passez er repassez sous le viaduc d’autoroute avant d’en grimper le talus. Un sentier raide marqué par le passage de vélos et de motos.

Au sommet de ce raidillon, et une fois le rail de sécurité enjambé (ou contourné), partez à gauche à travers champs et prairies par des chemins agricoles qui vous emmènent sur la crête et dévoilent ainsi de larges panoramas ouverts sur les alentours de Theux.

Vous atteignez alors le village de Sasserotte que vous abandonnez, entre de vielles maisons en pierre, par un étroit single qui aboutit dans une prairie puis dans un champs de maïs. Si en été, les plans de maïs donnent au passage une apparence un peu infranchissable, regardez bien la trace au sol nettement marquée et foncez jusqu’à l’autre extrémité du champ duquel vous sortez par une petite chicane métallique.

Arrivé au bout de la prairie suivante, vous pénétrez dans le bois en contre-bas du Château de Franchimont que vous gagnez avant de plonger à gauche et de le contourner en longeant les anciennes casemates parsemées de meurtrières.

Vous dévalez ensuite un sentier sur le sol duquel une roche lisse affleure (attention en cas de météo humide, cela peut glisser) et aboutissez à Marché, juste à côté de la grille de l’école.
Traversez la route en empruntez quelques marches d’escalier qui se transforment rapidement en un étroit sentier à flanc de colline. Un dernier petit dénivelé positif puis une descente courte mais très raide avant de reprendre un single track perché au-dessus de la voie ferrée (un clôture en filins métalliques sécurise votre passage).

S’en suit la traversée d’une longue prairie qui se termine par une petite barrière métallique au-delà de laquelle une rue en pente vous invite à rejoindre le centre de Theux et votre point de départ.

Conseils

Boissons et nourriture conseillées.
Téléphone mobile recommandé.
Prenez garde aux passages à niveau et aux traversées de routes
Respectez le code de la route.