Trails à Jalhay

Parcours permanents balisés

Image

Parcours noir

Zoom

Guide pratique

Et conseils

Départ devant l’Office du Tourisme de Sart (parking aisé). Contournez le bâtiment par la gauche et empruntez un sentier qui démarre entre les jardins pour rapidement vous conduire au milieu des prairies.

Tirez tout droit jusqu'au viaduc d'autoroute au pied duquel vous virez à droite pour remonter à travers bois sur un chemin empierré.

Au sommet de celui-ci, vous arrivez à un carrefour en patte d'oie. Empruntez le petit chemin le plus à droite qui plonge ensuite sur la gauche pour vous amener le long d'un petit ruisseau qui ne tarde pas à se jeter dans la Hoëgne (rivière).
Jouez aux montagnes russes sur un étroit single qui ondule au gré des courbes de niveau en longeant les méandres de la Hoëgne jusqu'à retrouver l'entrée du village de Royompré (KM 2).Passage à gué ou sur passerelle pour traverser la Hoëgne.

Juste avant le KM 4, laissez filer le parcours rouge à droite et bifurquez à gauche pour suivre les seules flèches noires. Passez dans un petit gué et engagez-vous dans un chemin encaissé et raviné (conseil: une trace existe juste à gauche et en parallèle du chemin, nettement plus praticable). Vous parcourez une forêt assez dense jusqu'au KM 5 où vous repassez un nouveau gué (Rau de Botné) avant de monter en direction du village de Surister.

Arrivé à Surister, virez à gauche sur la route principale qui traverse le village (attention à la circulation), passez devant l'église puis le poste de Police avant de piquer à droite et de rejoindre un single en dévers qui longe une petite route asphaltée.

Gardez votre droite puis remontez à gauche dans dans l'embranchement d'un chemin bordé de haies qui s'élève entre les prairies. Juste avant le KM9 (à la hauteur d'une croix), virez à droite et tirez tout droit jusqu'à la Ferme de Lantremange.

En coupant la N672, vous entrez dans le hameau de Vervifontaine avec un petit zig-zag dans le village avant de traverser quelques pâtures puis piquer dans un bois au coeur duquel vous enchaînez quelques virages avant de descendre et de rejoindre le Rau de la Borchêne que vous allez longer entre les KM 14,25 et 15.5.

Vous atteignez le Barrage de la Borchêne, une petite retenue d'eau qui sert d'étang de pêche.

Un peu plus loin, vous coupez la N629 à la hauteur de l'Hôtel du Lion et vous entamez une remontée sèche jusqu'au parking du Barrage de La Gileppe. Ne manquez pas le coup d'oeil sur le lac à partir du Belvédère à votre gauche (ou mieux: un arrêt dans la tour où un ascenseur gratuit vous permettra d'accéder à un point de vue à 360°). Le site touristique de La Gileppe vous propose également un restaurant, un tearoom, un parcours dans les arbres "Accro-Park", une plaine de jeux, des balades pédestres et la location de VTT. Un point de rendez-vous idéal avec votre famille…

C'est ensuite parti pour 5 gros kilomètres à proximité du lac de La Gileppe avec quelques points de vue intéressants sur ses berges sauvages.

S'en suit la remontée vers le village de Herbiester que vous gagnez aux environs du KM 24,5.

Cette petite incursion dans la "civilisation" est de courte durée puisque dès le KM 26, vous entrez à nouveau en forêt.
Aux environs du KM 29, vous rejoignez le parcours rouge pour franchir le Rau de la Sawe (rivière) et vous diriger vers le Rocher de Bilisse que vous abordez par le haut. Attention que la descente est très technique (peu de place, beaucoup de racines et de rochers et pas mal de promeneurs qu'il convient de croiser avec courtoisie). Une fois au pied du Rocher de Bilisse, vous bifurquez à droite (le parcours rouge par quant à lui à gauche), vous passez une passerelle et vous grimpez sur la rive opposée jusqu'au Dolmen (KM 32).

Vous atteignez alors les hauteurs du village de Solwaster (plusieurs petits cafés ou restaurants sont implantés en son centre) que vous contournez pour rejoindre le Pont de Belleheid (KM 34,5) où quelques restaurants et bistrots vous accueillent également.

Vous entamez alors le retour sur Sart via le petit village de Wayai (KM 36). Arrivé à Sart, vous aurez le loisir de vous restaurer (brasserie, épicerie, boulangeries, boucherie, pizzéria, friterie,…).

Conseils

Boissons et nourriture impératives.
Téléphone mobile obligatoire.
Couverture de survie et sifflet recommandés.
Ce parcours est très technique: racines et pierres peuvent être extrêmement glissants en cas d'humidité.
Le tracé borde plusieurs propriétés privées qu'il convient de respecter. Ne vous aventurez jamais en dehors des chemins balisés.